Dans le cadre de la transition écologique, de nombreuses aides financières rénovation énergétique ont été prévues par le gouvernement pour inciter les propriétaires à engager des travaux allant dans le sens de la préservation de l’environnement. Futur Eco vous assure un accompagnement complet sur vos dossiers de demande d’aides.

Point sur MaPrimeRénov et le CITE

Commençons par ce point, car le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Ecologique) fait l’objet de changements depuis le 1er janvier 2020 avec la mise en place de la nouvelle aide MaPrimeRénov versée par l’Anah qui va progressivement le remplacer.
Depuis janvier 2020, MaPrimeRénov est une aide à la rénovation pour les ménages aux ressources modestes. En 2021, le gouvernement prévoit d’élargir l’accès à cette aide sans conditions de revenus et de l’étendre aux propriétaires bailleurs. Le texte d’application de cette mesure est encore en attente de publication.
Par conséquent, en 2021, le crédit d’impôt lié à la rénovation sera supprimé pour tous les ménages.
La demande de MaPrimeRénov se fait en ligne sur le site : maprimerenov.gouv.fr. Nous vous aiderons dans cette démarche.

Les subventions de l’Anah

L’agence nationale de l’Habitat (Anah), d’une manière générale, aide à financer l’amélioration des logements, qu’il s’agisse de salubrité, d’accessibilité ou de rénovation.
Pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique, le montant maximal des travaux à financer est de 20 000 €. Selon vos ressources, l’aide financière couvrira 35% ou 50 % du montant des travaux de rénovation énergétique prévus. L’aide est versée quand les travaux sont terminés.
L’Anah propose aussi une autre aide, Habiter Mieux Sérénité, pour réaliser des travaux importants d’économie d’énergie. Le montant de l’aide varie de 1 600 € à 2 000 € selon vos revenus, très modestes ou modestes.

Les aides des entreprises de fourniture d’énergie

Les entreprises de fournitures d’énergie (EDF, Engie…) proposent aussi des aides dans le cadre des Certificats d’Economie d’Energie (CEE) pour la réalisation de travaux d’économie d’énergie. Ceux-ci doivent être effectués impérativement par un professionnel garant de l’environnement (RGE).
Il faut solliciter ces aides auprès de vos fournisseurs d’énergie. Nous sommes là pour vous guider et vous aider à remplir ces dossiers.
Ce sont les aides principales à disposition actuellement. Il existe aussi des aides spécifiques portées par les collectivités locales (régions, départements, etc.). Et vous avez également la possibilité d’obtenir des prêts de la part de la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) ou avec votre banque des prêts à taux zéro (PTZ).

Grâce à tous ces dispositifs d’aides financières rénovation énergétique, vous avez une réelle opportunité pour entreprendre des travaux d’économie d’énergie. Si vous reculez devant les dossiers à remplir, Futur Eco vous propose de les prendre en charge pour vous !